•  

La nouvelle école primaire du LFKL!

Le Lycée français de Kuala Lumpur sera bientôt doté d’une nouvelle école maternelle. Située dans un tout nouveau bâtiment accessible à pieds depuis bâtiment actuel, cette nouvelle école pourra accueillir vos enfants à partir de l’âge de 2 ans et demi.

D’une capacité d’accueil de près de 400 élèves de la Très Petite Section au CE2 (de 2 ans et demi à 8/9 ans), ce bâtiment respectueux de la règlementation française disposera d’une piscine, d’un mur d’escalade, d’une cour de récréation ombragée et d’une salle de motricité adaptée aux petits enfants.

Scolarisés dans un environnement linguistique bi-langue anglais-français, les enfants évolueront dans de grandes salles de classes lumineuses et insonorisées, toutes dotées d’un jardin privé et d’une courette, prolongeant ainsi les espaces pédagogiques au-delà des murs.

Les élèves auront l’opportunité d’apprendre dans 2 langues : français et anglais dans un environement multiculturel au sein de classes spacieuses, lumineuses et insornorisées.

Une école pensée pour le développement et le confort de l’enfant
  • Des classes spacieuses et lumineuses pour un travail en ateliers et une pédagogie différenciée
  • Des salles dédiées au développement de la motricité
  • Des laboratoires de langues pour accueillir les enfants en petits groupes
  • Des lieux de repos pour les plus petits
  • 1200m2 d’espace récréatifs afin de varier les activités sportives et ludiques
  • Une piscine adaptée a l’apprentissage précoce de la natation
  • Du materiel numérique au service d’un apprentissage interactif innovant
  • Un espace de restauration vaste et aéré
  • Un environnement sécurisé
  • Une cour spacieuse

Une école pour les enfants de toutes les nationalités

Le plurilinguisme pratiqué au LFKL offre un enseignement précoce de l’anglais dès la toute petite section prenant en compte la diversité des niveaux linguistiques de chaque élève.

L’enseignement est dispensé par des enseignants français professeurs des écoles titulaires de l’Education nationale et des enseignants anglais, locuteurs natifs diplomés.

MEDIAS