•  

THE POWER OF YET

Les systèmes de croyances sur nos propres capacités et potentiels alimentent notre comportement et prédisent notre succès. Une grande partie de cette compréhension découle des travaux de la psychologue Carol Dweck de Stanford. Cette dernière a fait une enquête sur le pouvoir de nos croyances, conscientes et inconscientes. La plus simple d’entre elles peut avoir un impact profond sur presque tous les aspects de notre vie à commencer par notre réussite à l’école. Pour résumer les personnes oscillent entre deux MINDSETS ou états d’esprit :

FIXED MINDSET : les personnes qui sont dans cet état d’esprit croient que leurs talents sont des dons innés. Par conséquent elles pensent qu’elles n’ont pas d’efforts à effectuer.

GROWTH MINDSET : les personnes qui sont dans cet état d’esprit croient que leurs talents peuvent être développés (grâce au travail acharné, aux bonnes stratégies et à l’apport des autres). Elles ont tendance à faire plus parce qu’elles se soucient moins de paraître intelligentes et qu’elles consacrent plus d’énergie à l’apprentissage.

Carol Dweck a découvert dans ses recherches que l’une des croyances les plus fondamentales que nous ayons à notre sujet est liée à la façon dont nous percevons et habitons ce que nous considérons être notre personnalité. Une grande partie de notre comportement, de notre relation avec le succès et l’échec dans les contextes éducatifs et personnels découlent de ces deux mentalités, que nous manifestons dès le plus jeune âge.

  1. Dweck recommande de surveiller notre langage et son utilisation pour évaluer le succès. Elle mentionne que faire dire aux élèves « NOT YET» (pas encore) au lieu de I failed (j’ai échoué) est une meilleure façon de leur montrer que même s’ils ont des difficultés à surmonter quelque chose maintenant, le moment viendra où ils réussiront s’ils ne lâchent pas. Mais ils doivent continuer à surmonter l’obstacle en l’attaquant sous des angles différents. L’utilisation de « YET » montre que l’on se situe sur une courbe d’apprentissage et indique le processus, pas le résultat. Cela indique également aux élèves qu’ils n’apprennent pas simplement pour des notes actuelles, mais pour leur avenir.

En se basant sur cette théorie les élèves de 6eme ont fait montre de créativité en proposant cette vidéo aux élèves qui passent leur BACCLAUREAT au mois de juin. Vous pouvez la visionner ici :

Il y a bien entendu mille et une manières de décliner ces recherches dans le monde de l’éducation. Cette année, il a été proposé aux élèves de faire des LIFE NOTES (contrairement à la série « death note »). Ce sont des présentations orales lors desquelles les élèves font REVIVRE des personnes qui ont eu un impact sur notre monde. Ces personnes ont toutes eu des challenges et obstacles à surmonter. Les histoires et biographies sont un outil d’apprentissage en raison de leur capacité à influencer les élèves.         

Ces présentations orales qui développent la confiance en soi sont également un excellent moyen de faire pratiquer aux élèves tous les domaines du système linguistique (vocabulaire, grammaire, phonologie) et les activités langagières (parler, lire, écrire et écouter).

Les élèves ont choisi beaucoup de personnes issues de pays et cultures différents mais qui ont toutes préféré surmonter leurs épreuves. Un élève a même choisi de parler de son grand père qui a été un juste parmi les justes après avoir sauvé des juifs durant la seconde guerre mondiale.

 

Voici le ressenti des élèves :

 If I could revive anyone who would it be?  I would revive Tunku Abdul Rahman
 (the first prime minister of Malaysia) because I could learn two things from him : tolerance and respect.

Another person I would like to revive is Arthur Rimbaud. My presentation on him is on this link
https://prezi.com/view/2TYNFoKDbozGSvbCMDMx/
Adam Olmedo-Panal

I wrote about Isaac Newton . I would revive him because I am interested in his discovery and my dad had a simplified version of the book that he made on the Gravitation and told me a bit about it.

Manuel

In the 6B Class of the LFKL we all did 3 presentations about LIFE NOTES:
A Life Note is a text where we write the names of a famous person or animal that died and explain why we want to revive him or it.
Nael

A Life note presentation is when we have to present someone who died and say why we would like to revive him, I did mine on Martin Luther king, I would revive him because he is one of the people that helped this world. He fought against racism saying that is was WRONG.
Isabelle

 

De nombreuses études a mis en évidence que le GROWTH MINDSET a de nombreux avantages, notamment une plus grande aisance à prendre des risques personnels sans craindre l’échec et la recherche d’objectifs plus ambitieux; une plus grande motivation, une réduction du stress et de l’anxiété, de meilleures relations de travail avec ses camarades et des niveaux de performance plus élevés.

R.Moustafy